mardi 8 mai 2012

8 mai 1945 … Square ...



Je voudrais que celui qui nous a donné cette jolie description nous donna le plan véritable de cette maison délicieuse. Sans doute ce plan nous fournirait un bon modèle.
(Abbé Laugier, à propos du Yuan ming yuan,  1753)








Avez-vous remarqué tous ces squares qui se nomment "Square du 8 mai 1945". En général on y trouve un monument aux morts ou une sculpture représentant la Résistance, l’Héroïsme, l’amour de la Patrie… Le square est un drôle de truc, un bout de jardin dans la ville. Il y en a des très très tartes mais il y en a des sympas … le square d’Ajaccio à Paris … avant ... je dis avant parce que maintenant il est devenu assez banal. Il y a encore quinze ans, il était superbe et montrait comment un jardinier de talent peut donner une âme à un bout de jardin. Ce type, que je ne connaissais pas, avait une façon extraordinaire de tailler, de sculpter les végétaux, c’était là son secret … Dans ce square d’Ajaccio il y a un monument à la gloire d’Hippolyte Taine... Quelle idée ! C’est celui qui a dit  "Donner à une femme du raisonnement, des idées, de l'esprit, c'est mettre un couteau dans la main d'un enfant" comme quoi dans les squares on trouve de tout … et pas que du bon. Je vous parle des squares parce que, un jour, je me suis demandé s'ils avaient eu une influence sur les jardins, les vrais… Ont-ils servi de modèle? J’ai un exemple, le parc du château d’Avignon (je vous en  avais parlé au tout début de ce blog) et le square des Batignolles. La ressemblance est frappante du moins sur plan parce qu’en vrai le parc du château d’Avignon est facilement vingt fois plus grand …  ce qui confirmerait ce coté "modèle". En effet, au château d'Avignon les allées telles sur le plan auraient été démesurées, du genre quinze mètres de large ... d'ailleurs elles n'ont pas été réalisées … ni l'entrée, et pour cause, elle aurait été aussi vaste qu'un champ de Mars. Bref! Encore un modèle de réalisation où le plan est un guide, une orientation, une esquisse ... tout se fait sur le terrain ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire