mercredi 10 octobre 2012

Sisley le jardinier ...


Mais la sur surface et la ligne extérieure ne doivent pas seules fixer ici notre attention. Quoiqu'un bocage soit beau en tant qu'objet de perspective. il est encore délicieux comme lieu de promenade ou de repos. Le choix et la disposition des arbres pour les effets intérieurs doivent donc entrer principalement en considération. L'irrégularité toute seule n'y saurait plaire. La parfaite symétrie serait encore à préférer au chaos, et il vaut mieux que l'art se montre que s'il n'y en avait point du tout. Des arbres plantés régulièrement ne sont pas absolument privés de beauté : niais cette beauté donne peu de plaisir. parce que nous savons que ces mêmes arbres pourraient être disposés dune manière beaucoup plus belle, et plus agréable. Cependant une disposition telle qu'il n'v eût que des lignes de rompues, sans que les distances fussent variées, est la moins naturelle; nous ne trouvons point à la vérité de lignes droites ou continues dans une forêt, mais les haies que nous voyons si fréquemment dans les champs nous y ont accoutumés : au lieu que nul terrain, ni sauvage ni cultivé. ne nous offre jamais des arbres plantés à une égale distance : cette régularité est l'ouvrage de l'art seul. Les distances doivent donc ici varier prodigieusement. Les arbres seront rassemblés en groupes, ou seront plantés sur des lignes variées et irrégulières, qui décriront diverses figures. Leurs intervalles seront contrastés, tant dans les formes que dans les dimensions.

(Thomas Whately, L'Art de former les jardins modernes, 1770)

Alfred Sisley
Le rapport d'Alfred Sisley avec le paysage et la nature est connu ... En regardant ses tableaux, il y a une organisation qui plait au paysagiste, au jardinier ... Oui! il y a du jardinier chez Sisley … Regardez comment Sisley structure les paysages ... des alignements d'arbres, des clôtures, des arches... Il confronte ces rythmes  à des lignes fuyant vers l'infini … il joue avec les perspectives, les cadrages … pas de doute, Sisley aurait fait un grand paysagiste …Bon ! il a préféré être un peintre génial … c'est son droit …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire