jeudi 31 décembre 2015

Deux ou trois choses que je sais d'elle ... Ep. 11 : Embrasse les tous, Dieu reconnaîtra le sien ...

Tu n'es pas de celles qui meurent où elles s'attachent,
Tu frottes ta joue à toutes les moustaches,
Faut se lever de bon matin pour voir un ingénu
Qui ne t'ait pas connue ...

(Georges Brassens, Embrasse Les Tous, 1960)


Le bric à brac des interventions ... les puristes apprécieront l'état 19e

IGN 1933 : Les structures permanentes ... On voit très nettement ici la rupture avec le passé (fermetures Est et Ouest)
Qualifier le jardin de Champs de "traînée" ne serait pas un vain mot : " De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,  Embrasse-les tous, Dieu reconnaîtra le sien" dirait notre ami Brassens !
J'aime beaucoup mon petit schéma ... Certes, on pourrait le détailler un peu plus ...  S'interroger sur  le concepteur du Salon de Madame par exemple ? ...Ou bien démêler ce bric-à-brac en essayant d'attribuer ce jardin de Champs-sur-Marne à Desgots, Duchêne, Destailleur ou ce pauvre anonyme du 19e siècle ... On pourrait trouver un état associant paysagiste et propriétaire ... On pourrait même établir un état historique à l'aide du Plan Mariette de 1727, du Plan Pinart de 1886 ? du Plan Soyer de 1899 ? du cliché IGN de 1933 donation à l'Etat ? ... moi j'ai bien une idée ...
A suivre ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire