mardi 4 juin 2013

La serre de Digoine ...

Au début du XXe siècle, avec la guerre, la dispersion du personnel et la disparition progressive des grandes propriétés, les serres privées sombrent dans l'abandon. Les plaisirs de l'horticulture, faute d'argent et de temps, tombent en désuétude et n'intéressent plus que quelques passionnés. En revanche, les grandes serres commerciales, destinées à la production des fruits et légumes, se développent rapidement. Quant aux serres privées, peu d'entre elles ont la chance d'être entretenues ou restaurées. Vestiges d'une époque définitivement révolue, elles sont aujourd'hui laissées à l'abandon et traînent leur vieille carcasse rouillée dans quelque «forêt vierge» avant de disparaître. 
(Laurent Lempereur, Le Temps Des Jardins, 1992)

Château de Digoine et la serre (19e)
Pourquoi la serre de Digoine ? 
Parce que c'est la plus belle ... 
Parce qu'elle est en pierre  ...
Parce qu'elle est en fer ...
Parce qu'elle est en verre ...
Parce qu'elle est double ...
Parce qu'elle est Fabrique ...
Parce qu'elle s'efface ...

A suivre ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire