lundi 2 février 2015

C'est quoi un vide ? ...

Monsieur le Comte,
J'ai vu sur les journaux, que peut-être, vous feriez don à l'Etat du Domaine de Champs. je ne sais si cette nouvelle est exacte ? Dans le cas l'affirmative, je vous serais reconnaissant de vouloir bien mentionner à l'Etat que j'ai toujours eu cette œuvre à cœur, que j'en ai fait toute les études sous la direction de mon père et que je serais heureux, d'une façon toute désintéressée, de me faire nommer Architecte des jardins de Champs, afin que l'on apporte aucune modification, comme cela se fait souvent après les donations, sans que j'ai pu me rendre compte si c'est bien conforme à l'esprit de l'époque. 
J'ai été pendant deux ans l'Architecte du Domaine de Chambord, avant que l'Etat reprenne celui-ci au Prince Sixte de Bourbon Parme, où je m'occupais du château et des jardins dont j'avais préparé un plan de reconstitution. 
Veuillez agréer, Monsieur le Comte, avec tous mes remerciements, l'expression de mes sentiments bien dévoués.
 

(Achille Duchêne, Courrier à Charles Cahen d'Anvers, le 3 décembre 1934)
 
Vue à vol d'oiseau du domaine de Chambord, projet de reconstitution à l'échelle du territoire
D'après Achille Duchêne - Les jardins de l'avenir - Hier, aujourd'hui, demain - 1935
 
Achille Duchêne - Chambord - Projet de reconstitution des parterres - Musée des Arts Décoratifs
Ce courrier d'Achille Duchêne à Charles Cahen d'Anvers propriétaire et donateur du domaine de Champs-sur-Marne me touche beaucoup ... L'Etat lui fera une réponse vague et finalement Achille Duchêne ne sera pas nommé ... 
Mais pourquoi précise t'il qu'il a été  "l'Architecte du Domaine de Chambord, avant que l'Etat reprenne celui-ci au Prince Sixte de Bourbon Parme, où je m'occupais du château et des jardins dont j'avais préparé un plan de reconstitution" ? ... Il craint qu'on mette ses compétences en doute ... ? Ou bien doute t'il des compétences de l'Etat pour intervenir sur un tel domaine ? Possible ... Je ne sais pas vraiment.
Dans ce courrier Achille reconnaît à son père la paternité du projet de Champs et qu'il en a (seulement) réalisé les études ... grosso modo "Papa a signé mais j'ai fait tout le travail" et je pense qu'il dit vrai ... Henri n'était pas en forme à l'époque (mais j'y reviendrai dans quelques temps)
 
Ce projet de reconstitution de Chambord ne sera jamais réalisé ... Il nous reste deux très beaux dessins de l'Agence Duchêne qui révèlent tout le génie d'Achille et de son style épuré.
 
Je passerai sur le dessin des parterres ... il ne se casse pas la tête et reprend ses dessins fétiches "Renaissance" qu'il a déjà utilisés ou utilisera à Avrilly, Fontaine ou Rosambo... Duchêne est un créateur et non un restitutioniste ... Cette liberté vis à vis de l'histoire lui permet d'agrandir le canal (à droite sur le dessin) et d'interpréter un style Renaissance sur une assise du XVIIIème siècle  (la plate forme pas le Château) 

Achille Duchêne structure l'espace par le vide (en bleu)

Explications à vol d'oiseau : Vous noterez aussi le rapport entre le sauvage et le jardiné (ou le peigné si vous êtes puriste)
Que faut il remarquer dans ce projet ? ... Achille Duchêne structure le jardin par le vide.
En projetant la disparition des alignements (traits verts)... il libère l'espace pour débarrasser la façade de toute altération. Ce vide efface un trait d'union végétal  entre le quinconce et le château.
En éloignant le quinconce, il  règle ainsi le problème d'échelle produit par l'imposante façade... Enfin ... et c'est là je pense l'objectif principal de cette mise en scène,   il replace le château non pas à l'échelle d'un jardin mais à l'échelle d'un territoire de 5000 hectares ...
Bref !!! Du grand art ... 

Explications sous un autre angle de vue

 Et pour les non-initiés ... 

Louis Poisson carte murale du château et de la forêt de Chambord 16e siècle
La rivière Cosson n'est pas encore canalisée
 Pierre Denis Martin : Vue du château de Chambord vers 1722, du côté du parc

 Jacque Rigaud ; Vue du château de Chambord prise depuis les parterres vers 1740
Il est toujours très utiles d'effectuer une analyse critique des sources ... Notez ici (en comparant avec la photo ci-après) comment Rigaud écarte les alignements pour mettre en valeur la façade du château
G. Cousin - Chambord avant 1919 avec les deux alignements.

Google Earth 3D : Vue Chambord aujourd'hui






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire