jeudi 16 février 2012

La carte de la végétation 2...


 
Sa Majesté a décidé que le jardin de Compiègne serait planté dans le genre irrégulier et elle a daigné approuver le projet que vous avez présenté …
(Baron Costaz, intendant des bâtiments de la Couronne à Louis-Martin Berthault, le 4 décembre 1811)
Carton édaphologique (Sol)


Carton édaphologique (détail)


Carte de Compiègne 1825


Le Domaine de Compiègne, 1844

Mais la carte de la végétation de la France, associée à d’autres documents iconographiques, aux archives écrites, nous permet de mieux comprendre l’histoire d’un lieu… A Compiègne, nous savons que Napoléon 1er avait fait planter le Grand Parc, prolongeant ainsi le Petit Parc jusqu’à la forêt. La carte de végétation nous apprend que nous sommes en présence de trois sols dont un calcaire, là ou se situe le domaine de Compiègne… un sol différent entraine une végétation différente …  c’est la raison de l’absence de forêt à proximité de la ville … c’est la raison pour laquelle il a fallu planter un Grand Parc artificiel pour rejoindre la forêt, c’est également la raison pour laquelle Compiègne constitue l'exemple assez rare où la forêt a gagné sur la ville et non l'inverse … autre information intéressante : les archives nous apprennent que l’on cultivait du Sainfoin à cet endroit … vous le savez, le sainfoin  pousse sur un sol calcaire …  Si vous vous promenez dans le parc de Compiègne et que vous trouvez que le feuillage de certains arbustes est un peu jaune ne cherchez pas plus loin … c’est le calcaire, c’est le terrain, c’est le pays … 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire