lundi 6 février 2012

Le jardinier ne sort pas d'une graine ...

Contre toute attente, le jardinier ne sort pas d'une graine, ni d'un bourgeon, ni d'un oignon, ni d'un bulbe, ni d'un provin : il devient jardinier avec l'expérience, sous l'influence du voisinage et des conditions naturelles. Aussi longtemps que j'étais jeune, j'avais à l'égard du jardin de mon père l'attitude d'un ennemi et même d'un destructeur, parce qu'il m'était interdit de marcher sur les plates-bandes et de cueillir les fruits verts. A Adam aussi il était interdit au Paradis Terrestre de marcher sur les plates-bandes et de cueillir les fruits de l'Arbre de la Connaissance, parce qu'ils n'étaient pas encore mûrs; seulement Adam comme nous autres, enfants cueillit le fruit vert et, pour cette raison, il fut chassé du Paradis. Depuis ce temps et, pour toujours, le fruit de l'Arbre de la Connaissance reste vert.
(Karel Čapek, L’année du jardinier, 1929).









Balai de Ruscus aculeatus
Palacio dos Marqueses de Frontera, Lisbonne 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire