vendredi 28 décembre 2012

Un Ballet de verre à Versailles ...

Il faut avoir entendu Louis Benech évoquer le rythme ternaire qui ponctuera la composition du Bosquet du Théâtre d’Eau et Jean-Michel Othoniel décrire les pas de la « belle danse » qui en inspireront les fontaines pour mesurer combien l’esprit du roi Louis XIV est omniprésent dans cette création contemporaine.
(Catherine Pégard, Aménagement paysager du bosquet du Théâtre d’Eau, 2012)

Notation de Ballet
Notation de Ballet
On peut se demander si Louis Benech et Jean-Michel Othoniel se sont laissé influencer par Le Boléro de Maurice Béjart en évoquant "les pas de la belle danse"… En fait non !! ... Jean-Michel Othoniel s'est inspiré des notations de ballet pour concevoir une fontaine de fer et de verre reproduisant ainsi une partition en trois dimensions. Peut-on dire alors que la Danse et le Jardin sont ici enfin réunis ? Je ne le pense pas ... Est-ce une évocation de la danse comme au Grand Siècle ? Je ne le pense pas non plus … Si un plan de jardin n'est pas le Jardin ... il me semble alors, en toute logique, que la notation de ballet ne soit pas le Ballet ... "Autant vaudrait il qu’un peintre, pour avoir tracé le plan des pieds de son modèle, voulût persuader qu’il en a fait le portrait" nous disait à propos du plan de jardin Jean-Marie Morel dans la Théorie des jardins (1776) … Mais bon ne soyons pas chichiteux … L'idée de faire un bosquet contemporain à Versailles sur l'ancien emplacement du Bosquet du Théâtre d'Eau est de loin la meilleure idée qu'on ait eue depuis bien longtemps ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire