mercredi 12 décembre 2012

Pourquoi un plan de jardin ...le projet

La nature a cette double supériorité sur l'art: elle produit en plus grand (ou en plus difficile) ce que l'art doit refaire à sa mesure, par transposition, avec des moyens originaux; sa sauvagerie témoigne d'une force primitive, archaïque, que l'art doit retrouver en retravaillant les éléments selon une nouvelle "caractéristique ". Transposer la sauvagerie dans le jardin exige la maîtrise de certains artifices et, surtout, l'invention d'un alphabet et d'une syntaxe appropriés à l'échelle de la transposition.
 (Jean-Paul Larthomas,  Le jardin selon Shaftesbury : Une origine possible du romantisme - Histoire des jardins, 2001)




Le plan projet ? ... ça parle ça parle ! Le plan projet ? Il nous raconte sa vie ...et je tourne à droite et je tourne à gauche, là il y a une vue, ici des sapins, ici des fleurs ... une vraie pipelette ... et un vrai généreux. Il y a toute la générosité du paysagiste dans le plan projet. Mais le plan projet n'est qu'un projet … Le jardin une fois réalisé ne ressemble plus au projet ou du moins plus tout à fait …  qui décide de ça ? Le propriétaire souvent …  mais aussi le paysagiste qui une fois sur le terrain remanie le projet pour le faire devenir une Œuvre d’art.  Rien que ça ... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire