jeudi 14 février 2013

Domaine de Roussan, jardin de plaisir ...

Du jardin de plaisir
Que si le prince ou autre grand faisait divers jardins, pour ne laisser les fruits à l'abandon des gens de sa suite, il suffira de les séparer en deux; l'un pour le plaisir et la beauté, qui aura les fontaines enrichies, les canaux et ruisseaux enjolivés, les grottes et lieux souterrains, les volières, les galeries ornées de peinture et de sculpture, l'orangerie, les allées et promenoirs mieux agencés, couverts ou découverts, les pelouses et préaux pour les jeux de ballon, et exercices de la personne, les longs jeux de palmail (paume), les bosquets, les autres corps de relief, bien disposés aux environs des parterres, ou entremêlés par dedans, ainsi qu'il conviendra.
(Jacques Boyceau de la Bareaudière, Traité du jardinage selon les raisons de la nature et de l’art,1638)

Le château, le jardin


Le canal 
L'allée d'entrée
La serre
La serre, les ouvrants
Ancien canal d'irrigation
Le jardin dit "anglais" ... à droite, un très beau plaqueminier (Diospyros kaki)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire