samedi 15 octobre 2016

Le jardinier assis ...

Eh oui, maintenant tout est fini. Jusqu'à maintenant le jardinier a bêché, creusé, pioché, bouleversé, fumé, chaulé, répandu sur la terre de la tourbe, de la cendre et de la suie, taillé, semé, planté, repiqué, divisé, enterré des oignons et déterré des bulbes pour l'hiver, humecté et arrosé, fauché, sarclé, couvert les plantes de branchages ou courbé celles-ci vers le sol; il a fait tout cela de février à décembre, et ce n'est que maintenant, après que la neige a recouvert son jardin, qu'il prend conscience d'avoir oublié quelque chose: c'est de le regarder.
(Karel Čapek, L’année du jardinier, 1929).
Champs  - Parc du Château de Champs - Le Rond-Point Lavallière - Edition Bazerque (Carte Postale avant 1907, détail)
J'aime beaucoup cette photographie représentant un jardinier assis ... Généralement, le jardinier est représenté (dans le meilleur des cas) en action avec ses outils. Ici, il regarde son jardin suivant les conseils de Karel Čapek ...  Ou  bien pense t-il à sa maitresse ? ses impôts impayés ? Sa prochaine intervention pour le Master 2 jardins Historiques ?  Ou peut être finalement, s'impatiente t-il de cette mascarade de photographie ... je ne sais pas ! 
Surtout, je ne sais pas qui il est ... pourquoi cette interrogation ? En regardant bien, on s'aperçoit qu'il à mis son tablier sur sa veste !!!  Or, le tablier se met (généralement) sous la veste, bien plus pratique, notamment pour enlever la veste en question, mettre ses mains dans les poches etc .... Alors, est-il vraiment jardinier ? N'est-il que l'assistant du photographe ?  Je ne sais pas ... Du coup,  je suis bien incapable d'imaginer ses pensées ...  
Parc de l'Hôtel de Matignon - Jardinier assis sur une pelouse - Avant 2000
Autres chose ... Pourquoi aimer une photographie représentant un jardinier assis ? Parce que je pense comme Karel Čapek qu'il est primordial de regarder et de penser son jardin ? Que le premier outil d'un travailleur manuel est son cerveau ? Ou bien parce que la seule photo de moi en bleu de travail dans un jardin me représente assis, le regard au loin, méditant sur l'avenir de mon jardin ? Allez savoir ....

Afficher l'image d'origine

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire