jeudi 17 juillet 2014

Le jardinier et ses orangers ...

Il était une fois une histoire vraie...  il y a bien longtemps, un jardinier se nommait Jacques-Louis d'Or, c'était un brave gars qui pensait que son jardin était la plus belle chose du monde …  Ce jardinier un peu rêveur était la compétence même … Il avait d'ailleurs sauvé miraculeusement son parc gravement malade après je ne sais plus quel cataclysme … Le propriétaire délaissait son domaine et préférait parader à la Cour ... On peut affirmer qu'il n'y mettait jamais les pieds, si bien qu'il n'embauchait même plus de jardinier … Pourtant, un jour, ce propriétaire nomma une sorte d'intendant. Celui-ci, cupide, fit croire au propriétaire que ce domaine pouvait rapporter beaucoup d'argent … ''faites'' répondit le propriétaire … L'intendant organisa des mariages, des mariages et encore des mariages … Cet intendant était certes avide d'argent mais ne brillait pas par son imagination … Un autre jour, un triste jour, il se rendit compte que ses promesses lucratives étaient bien en dessous de ses pronostics …Il chercha et trouva un coupable idéal pour masquer son incompétence (pratique bien connue)
Il alla donc voir le jardinier et lui donna l'ordre de brûler la collection d'orangers qui se trouvait dans l'orangerie ''Mais pourquoi ? '' s'étonna affolé le jardinier … ''Nous allons louer l'orangerie l'hiver, nous gagnerons beaucoup d'argent et le propriétaire sera content''... Le jardinier bien évidemment refusa de détruire sa collection, certaines plantes avaient plus de cent ans ...Il essaya de convaincre le propriétaire lui rappelant que les orangers étaient dans sa famille depuis très longtemps, que c'était un usage ancien qu'il fallait préserver ...''Vous êtes un dinosaure'' hurlait l'intendant … "Si vous ne jetez pas ces orangers c'est vous qui serez jeté aux ordures'' … Le jardinier refusa, il fût chassé du domaine sans être entendu … On essaya de faire venir d'autres jardiniers mais l'histoire était connue et personne n'accepta de remplacer l'irremplaçable Jacques-Louis d'Or … Par la suite, le jardin ayant perdu son âme tomba rapidement en ruine pour disparaître à jamais … Plus de jardin, plus de mariage,  le propriétaire décida alors de vendre ce lieu bien encombrant à des promoteurs …
Quand le roi apprit cette histoire il chassa notre propriétaire de la Cour sans espoir de retour ... Il fut par la suite accusé d'avoir vendu l'âme d'un jardin au diable (ce qui est très grave) et brûlé vif par les inquisiteurs du coin ... 

Quelques siècles plus tard,
Jacques-Louis d'Or est toujours connu et ses pratiques citées par les amateurs de jardins … L'intendant quant à lui, l'histoire ne dit pas ce qu'il advint, comme tous ces gens qui ne sont pas grand chose, il disparut de la mémoire des hommes … 

La magnifique collection d'orangers de Digoine (heureusement non concernée par cette triste histoire)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire